• Les glaneuses


    Les glaneuses



    Jean-François Millet (1814 -1875)



    Les gaillards moissonneurs ont émoussé leurs faux
    Dès que s'était levé le jour pour mettre en bottes
    Les blés qui, déjà mûrs, inclinaient leurs pâlottes
    Tignasses vers le sol sans cailloux ni tuffeaux.

    On transportait cet or en formidables meules,
    À bord de gros fardiers tirés par des rossards
    Vers les aires à battre où d'autres vieux toquards
    Devraient être attelés pour se rendre aux éteules.

    Sous le soleil ardent, des glaneuses allaient,
    À petits pas, les dos courbés, parmi les chaumes,
    Pour un grain, quelque épi...Ces filles des royaumes
    De Misère, cent faims, sans fin, les harcelaient.

    Combien dure est la vie, amères sont les miches
    Pour ces gens à la peau tannée, au souffle court,
    Dont le ciel, toujours gris, semble demeurer sourd
    Aux cris de leurs enfants entassés dans les niches !

    Ô terre, nourris-tu les nantis et les gueux
    Du même sein ? Mille fois non ! pardi! blâmable
    Est ton partage mais, vois-tu, n'est condamnable
    Que le riche à l'aspect horriblement rugueux.




    Mohammed Zeïd

    « L'enfant à la poupéeAlphonse de Lamartine »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Février 2016 à 20:10

    Je retiens cette strophe qui sort de l'ordinaire pour moi :

     

    "Sous le soleil ardent, des glaneuses allaient,
    À petits pas, les dos courbés, parmi les chaumes,
    Pour un grain, quelque épi...Ces filles des royaumes
    De Misère, cent faims, sans fin, les harcelaient."

    On ne peut se lasser de te lire que ce soit pour le vocabulaire et la beauté de tes mots...

     

    Mille bravos cher Flormed.

    Amitiés.

    Annie

     

    2
    Mercredi 24 Février 2016 à 20:36

    bonsoir cher med

    un très bel écrit raffiné de tes vers , j'aime particulièrement la chute

    je t 'offre une très belle révérence devant ta lyre exquise

     

    excellente soirée 

    toutes mes amitiés 

    3
    Jeudi 25 Février 2016 à 13:33
    stellamaris

    C'est magnifique, très cher ami ! Avec toute mon amitié.

    4
    Jeudi 25 Février 2016 à 17:11

     

     

    Merci à Vous Annie, Véronique et Stellamaris.

    Mes amitiés

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :