• La faucheuse au soleil

    La faucheuse au soleil


    Peinture de Julien Dupré  (1851 - 1910)


       Dignement sur ses pieds, la fourche à la main gauche,
    Et la droite en visière, elle semble admirer
    Le soleil tout en feu qui cherche à déchirer
    Le voile gris du ciel couvrant les foins que fauche
    Et met en gros amas l'homme au large chapeau
    De paille, recueillant la chaleur sur sa peau.

    Le foulard, le gilet,  la chemise et la jupe,
    Emboués, vous diront que ce labeur, très dur,
    Exige les bras forts, le bon cœur, l'esprit pur.
    Ce que cette beauté, sans fard, ni gants ni huppe
    Expose sous les yeux des férus des beaux arts.
    Moisissez dans vos trous, veules, boiteux lézards.

    C'est la vie en plein air qui sublime la joie
    De se sentir léger, plus libre que le vent
    D'une brillante aurore auprès d'un mont buvant
    La fraîcheur au godet de l'azur qui rougeoie.
    Ce qui vous fait défaut dans vos caissons pourris
    Plantés dans du goudron, de gaz puants nourris.

    Quittez, pour un moment, vos boites punitives.
    Allez vous promener près d'un ru, dans un pré,
    Au bord d'un vaste lac ;  d'un jeune bois pourpré,
    Admirez en passant les rustaudes actives !
    Allez donc respirer, de l'herbe, les senteurs
    Et voir suer, pour vous, moissonneurs et pasteurs!

    Maître Dupré, ton art sans nul égal m'envoûte.
    D'une toile à sa sœur, baignant dans la clarté
    Mon âme se nourrit de la fraîche beauté
    De Cérès qui se meut sous la céleste voute
    Tel un ange bénin. L'agrément pastoral,
    Qui lui sied à ravir, rend le jour sidéral.




    Mohammed ZEÏD

    « La bergère 2Bergère gardant son troupeau. »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    stellamaris
    Jeudi 27 Juillet à 15:49
    stellamaris
    Magnifique, très cher ami ! Avec toute mon amitié.
    2
    Jeudi 27 Juillet à 15:57

    Bonjour cher Flormed,

    Une mise en valeur du tableau de Dupré et du travail ardu des paysans, riches uniquement de l'air sain des campagnes et de la tâche accomplie...

    Mes bravos pour cette inspiration du pinceau à la plume !

    Je t'embrasse.

    Annie

    3
    Jeudi 27 Juillet à 18:37

    cher med , quel souffle romantique à travers champs 

    ta plume y excelle

    douce soirée 

    je t 'embrasse

    4
    Jeudi 27 Juillet à 19:49
    Superbe Flormed !
    Autre belle des champs qui ravit mon regard
    A contempler ou lire en art je m'émerveille,
    Tant d'or que je pourrais pendre à plus d'un égard,
    Mon esprit s'interdit de demeurrer en veille !
    Amitiés
    5
    Jeudi 27 Juillet à 22:27
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :