• Allégorie de la rhétorique

      Sélectionner/Désélectionner multi-citation Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message Voir l'adresse IP du posteur

    Allégorie de la rhétorique

    Allégorie de la rhétorique Rhzoto10

    Laurent de La Hyre
    peintre et graveur français du XVIIe siècle
    (1606-1656)


    La plume, l'encrier, le papier au service
    Du mot que l'esprit veut passer dans le discours,
    En prose ou vers soit-il. Avec ses beaux atours
    Rhétorica séduit en offrant son calice
    À l'oreille adorant le beau, brillant toujours

    Laurent y vit un corps de fille gracieuse
    Qui plait par ses appas, qui ravit par son air
    Fin prête à caresser la page. D'un œil fier
    Dirigé vers le ciel, on la voit sérieuse
    Dans sa quête du verbe aussi précis que clair

    Le but est de produire un texte à l'éloquence
    Éclatante pouvant subjuguer l'auditeur
    Et le persuader, d'où la bonne hauteur
    De cet art ou plutôt de ce fil de science
    Dont tisse, les décors de son écrit, l'auteur

    Un vers aux ornements diamantins pénètre
    Aisément dans le cœur pour y créer l'effet
    Voulu. D'après Platon, le grec, "bien dit, bien fait"
    L'âme, s'il est obscur, referme sa fenêtre
    Sans plats délicieux, rien ne vaut le buffet.
    .

    M.Zeid
    13-10-2019
    bjnb

     

    « Petit mendiant.Apollon et Daphnée »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Novembre à 15:43

    Dans cet écrit j'y vois principe grandeur

    Il serait bon que tous en fassions découverte

    Afin de revenir à paisible candeur !

    Ô puisses-tu paraître un jour en lettre est ouverte ! 

     

    Bonjour cher Maître,

    Je ne me lasse pas de poèmes comme ceux-la, ils me transportent dans un ailleurs où je me sens si bien. Milles mercis pour ce lumineux partage.

      • Mardi 5 Novembre à 10:23
      • Mardi 5 Novembre à 10:27

        Je vois mal de la poésie sans rhétorique.

        -un ragoût sans sel-

    2
    Lundi 4 Novembre à 17:11

    Bonjour Flormed,

    L'art de la rhétorique n’est plus hélas au goût du jour !  Il n'y a qu'à écouter la télévision... 

    Bravo pour cet hommage autant au peintre qu'à l'image qu'il fait passer  si délicieuse !

    Je t'embrasse.

    A bientôt sans doute .

    Annie

    3
    Samedi 9 Novembre à 13:59

    bonjour cher med

     

    mes compliments pour ce bijou précieux 

     

    belle journée

     

    bises

    4
    Mardi 12 Novembre à 13:45

    Cher Med merci pour ce bijou qui m'a séduite

    un sublime écrit

    j'adore

    bises !

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter