• L'oiseau captif




    Ecoutez bien mes mots, disait un sage :
    L'oiseau ne chante pas s'il est en cage,
    Il gémit mais, ignorant son langage,
    On croit mélodieux son faux ramage.
    Il pleure sa liberté.

    Un rossignol, loin de son paysage,
    Perd la flûte qu'il a dans un bocage,
    Près d'un ru vert murmurant à l'ombrage
    Pour le plaisir du promeneur volage
    Amoureux de liberté.

    C'est au sommet d'un mont au bel alpage
    Qu'il se plait à chanter, sans découpage.
    Le philomèle est gai près d'un rivage
    Où le zéphir surmonte tout barrage
    Au nom de la liberté.

    O bel oiseau, craignant plus que l'orage
    Le filet du chasseur, sur cette page,
    Je dis que je te plains car ton image
    N'a plus d'attrait ; tu vis tout seul ta rage ;
    Dépourvu de liberté.
     
    Dans la geôle où se déteint son plumage,
    Loin des feuillus au bel état sauvage
    De ton milieu, tu n'es que vain mirage
    Abreuvant de tes pleurs de pauvre otage
    Les tueurs de Liberté.

    ff7

    « Je souffre, donc je suis.A un jeune lascif »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 23 Octobre 2014 à 07:55
    vénusia

    Bonjour je déteste les oiseaux en cage, n'en ai jamais voulu pour cette raison!


    c'est si beau un oiseau en liberté, dans ma haie des mères font leur nid et les petits piaillent  pour leur repas une musique merveilleuse.


     


    douloureux texte


    bonne journée amitié poétique

    2
    Jeudi 23 Octobre 2014 à 10:06

    bonjour cher med

     

    quel splendide poème sur  cet oiseau privé de liberté du à la barbarie humaine, une belle très émotion déchirante y est décrite 

    j'aime énormément tes rimes féminines , tes refrains , je retiens bien sûr le V25 

    tout dans ce texte renforce la beauté de ta lyre 

     

    excellente journée cher maître

    3
    Jeudi 23 Octobre 2014 à 20:29

     

     

    merci mesdames

    4
    nilsa704
    Mardi 21 Avril 2015 à 10:01

    Quel beau poème, et quelle triste vérité que cette liberté qui n'est jamais un fait acquis . Amitiés

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :