• Vivre jusqu'au bout.


     

    Vivre jusqu'au bout.

     

    Flormed

    De tous horizons »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 15:30

    bonjour cher med

    un poème noircit  de douloureux chagrins ancrés aux creux de tes vers 

    une très belle émotion s'y exhale 

     

    toutes mes amitiés

    iris

    2
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 23:44

    Merci Véronique.

    Un poème né dans la douleur est toujours plein d'émotion.

    Amitiés

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :