• La fenaison


    La fenaison



    Julien Dupré
    peintre français (1851 - 1910)



         Il va falloir faucher le foin, le mettre en meules.
    La fourche, le rateau, la brouette, les bras,
    La sueur, les ahans sous l'azur au teint gras :
    Un labeur qui proscrit les pleutres et les veules
    Dont les efforts, aux prés, aux pâtis sont ingrats.

    Voir ces gens besogneux, les manches retroussées,
    S'activer sans répit, nous oblige à bénir
    Leurs cœurs déterminés : L'homme, tel un menhir
    Défiant tous les vents, réagit aux poussées
    De la sève qui bout dans ses nerfs sans finir.

    La femme, jouissant d'une ample robustesse
    D'admirable roustaude, a des gestes rythmés.
    On la voit, sans foulard, gardant les doigts fermés
    Sur le gros manche en bois. Honte à toi, vicomtesse !
    Toi que la flemme tue en des airs périmés..

    Descends de cette tour aux puanteurs macabres !
    Va te chauffer les os et voir les paysans
    Respirer les senteurs des foins, leurs fronts luisants
    Au soleil de mi-juin tels de beaux candélabres
    Exposant aux regards leurs reflets séduisants.

    Maître Dupré, ces mots, éclos à la lumière
    De ton pinceau célèbre, auront-ils ta faveur ?
    Grâce ! daigne accepter d'un déférent rêveur
    Ces vers incohérents jaillis sous sa chaumière
    Lors d'un soir où, souvent, délire le trouveur.

    Mohammed ZEÏD
    Flormed

    « La journée est finie.Les glaneuses 2 »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 19 Juillet à 01:33
    O Flormed avec cette mise en page on ne voit pas du tout le texte. Idem pour "les Glaneuses 2"
    Amicalement Marl'Aime
    2
    stellamaris
    Mercredi 19 Juillet à 08:20
    stellamaris
    C'est magnifique, très cher ami ! Note : Pour le problème de mise en page, ce doit être lié au navigateur car, personnellement, je vois tout... Avec toute mon amitié.
    3
    Mercredi 19 Juillet à 08:45

    Bonjour cher Flormed,

    Je vois le tout, le superbe tableau et tes mots qui racontent si bien les valeureux paysans qui n'avaient pas besoin de faire comme moi de la gym d'entretien et pourtant je n'ai rien d'une vicomtesse !!!

    J'aime aussi énormément les tableaux champêtres de Dupré, merci de les mette en valeur.

    Je t'embrasse et t'applaudis.

    Annie

     

    4
    Mercredi 19 Juillet à 10:11

    C'est peut-être question de navigateur,

    comme dit Stellamaris.

     

    5
    Mercredi 19 Juillet à 10:13
    6
    Mercredi 19 Juillet à 14:17

    tes vers fertiles bénissent ces moissons cher med

    un splendide écrit 

    excellente journée

    je t 'embrasse

    7
    Samedi 22 Juillet à 21:24
    8
    Dimanche 23 Juillet à 14:28
    Marl'Aimed
    D'un superbe tableau ta muse nous dépeint
    Avec force et brio le dur labeur des âmes
    De la terre trimanr pour gagner leur bon pain
    Quand pour celles d'en haut monchaloir est sésame

    Bonjour cher Flormed,
    Mon pb vient de mon port. pour voir les rextes il faut que he me mette en version ordi
    9
    Dimanche 23 Juillet à 14:29
    Marl'Aimed
    D'un superbe tableau ta muse nous dépeint
    Avec force et brio le dur labeur des âmes
    De la terre trimanr pour gagner leur bon pain
    Quand pour celles d'en haut monchaloir est sésame

    Bonjour cher Flormed,
    Mon pb vient de mon port. pour voir les rextes il faut que he me mette en version ordi
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :